La « hipstertitude » au Maroc : autopsie et mode d’emploi

La « hipstertitude » au Maroc : autopsie et mode d’emploi
20/12/2016 16:45

Ce phénomène socio-pop urbain est apparu il y a quelques années dans les rues de Casablanca. Dans un pays aux multiples traditions culturelles, la jeunesse hétéroclite marocaine se veut aussi anticonformiste. Zoom sur une tendance qui s’affirme.

A force d’entendre les moqueries sur leurs chemises à carreaux, leurs slims, leurs lunettes XXL et leur chips de kale, on les pensait en voie de disparition. Détrompez-vous, les hispters sont bien ancrés dans les sociétés occidentales et ils sont plus solides que jamais. On assiste même à une standardisation de la mode hipster. En revanche, le hipster casaoui est encore un « marginal ». Son mode de vie et ses codes stylistiques attirent les regards curieux. Observons-le de plus près.

Un régime s’impose
Pour être un hipster, il faut avoir un corps parfait car les slims 34 sont de rigueur. Faire de l’exercice pour l’entretenir ? Pas besoin. Arrêter de manger fera l’affaire pour un résultat garanti. Si c’est trop demandé, sauter les repas est aussi une solution. Une chose est au moins certaine, le hispter n’a aucun horaire pour manger. Il fait preuve encore une fois d’anticonformisme et préfère suivre son estomac plutôt que des horaires prédéfinis. ...

 

 


Recherche
En bref Voir plus


Les articles les plus lus
Buzz
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles

*: champ obligatoire

Météo

nuageux

6 °C

20/01/2017