Démantèlement d’un réseau qui « transformait » des Syriens en Brésiliens.

Démantèlement d’un réseau qui « transformait » des Syriens en Brésiliens.
Source : femmesdumaroc.com
17/12/2015 08:58

Après huit mois d’enquête, la police de Rio a démantelé cette semaine un réseau qui a permis à 72 Syriens d’obtenir des documents officiels brésiliens en falsifiant les registres de l’administration.

Dirigé par Ali Kamel Issmael, un Syrien de 71 ans qui a un visa permanent au Brésil, ce réseau permettait aux réfugiés d’obtenir illégalement certificats de naissance, cartes d’identité, cartes d’électeur et passeports, rapporte l’agence d’informations Brasil.

Le chef de ce réseau a pu compter sur la complicité de deux fonctionnaires de l’état civil de Rio de Janeiro, lesquels se chargeaient d’arracher les pages des registres des naissances des années 60 et 70 afin de les remplacer avec les nouvelles identités, précise l’agence.

La majorité de ces 72 « Syriens-Brésiliens » ont été enregistrés entre 2012 et 2014, dont la propre femme d’Ali Kamel Issmael, Basema Alasmar, qui a été arrêtée. Celui-ci en revanche comparaîtra libre devant le tribunal en sa qualité de résident légal.

...

 


Recherche
En bref Voir plus


Les articles les plus lus
Buzz
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles

*: champ obligatoire

Météo

ensoleillé

8 °C

25/03/2017