Humanité augmentée : Très bientôt une puce dans nos cerveaux, celle dans nos mains est déjà là !

Humanité augmentée : Très bientôt une puce dans nos cerveaux, celle dans nos mains est déjà là !
Source : LesInfos.ma
31/07/2017 15:05

Les adeptes du transhumanisme et de l'humanité augmentée n'ont jamais été aussi proches de voir leurs attentes se réaliser ! Tandis que des entrepreneurs cherchent des moyens d'améliorer les capacités neuronales de tout être humains, d'autres passent le cap de la recherche et testent d'ores et déjà des puces implantées sous la peau pour réaliser des opérations quotidiennes au travail. 

"La prochaine frontière est dans nos cerveaux" au sein duquel "des milliers de millions d’Everest sont à découvrir si nous les débloquons" ! Enthousiaste, le jeune entrepreneur américain Bryan Johnson, âgé de 39 ans, confie au magazine Wired sa volonté d'améliorer les compétences neuronales de nos cerveaux. Dans le sillage de nombreux chantres du transhumanisme, Bryan Johnson estime également que notre cerveau est largement sous-exploité et que l'humanité pourra offrir encore bien plus si elle était équipée d'un appareillage d'amélioration et de stimulation de ses capacités cérébrales.

Le jeune entrepreneur américain oeuvre d'ores et déjà dans ce fascinant secteur. Il est en effet fondateur d'une entreprise dont l'objectif principal est de "reprogrammer les réseaux neuronaux des patients atteints des maladies dégénératives de Parkinson et d'Alzheimer, en implantant une puce dans le cerveau". Néanmoins, sa "secrète" ambition va au-delà de la restauration des tissus neuronaux endommagés par ces pathologies. Il précise, selon la même source, que l'implant d'une puce électronique dans le cerveau ne constitue qu'un pas supplémentaire vers l'amélioration des conditions de vie. Cependant, si l'homme est totalement acquis à cette cause et crois fermement aux théories de l'amélioration du réseau neuronales, il admet toutefois que de nombreuses questions demeurent quant à la faisabilité de cette implantation de puces dans le cerveau. Il signale tout de même que d'ici une dizaine d'années des découvertes fondamentales seront effectuées dans ce champ. 

Des puces de la taille d'un grain de riz 

Dans l'Etat du Wisconsin, aux Etats-Unis, une entreprise a franchi le cap de la théorie pour entrer de plain-pied dans l'humanité augmentée. La firme Three Square Market de River Falls entame, selon LeMonde, un premier test à partir du premier août, en implantant des puces - non pas dans le cerveau mais dans les mains - d'une cinquantaine de salariés volontaires. 

Cette puce, de la taille d'un grain de riz, placée entre le pouce et l'index, permettra à ses détenteurs, à travers un geste très simple, de payer leur cantine, de débloquer leur ordinateur, d'utiliser la photocopieuse, etc. indique la même source. Développée par la firme suédoise Biohax, cette puce coûtant la modique somme de 300 dollars, fonctionne sous le principe de l'identification par radiofréquence (RFID). Cette technologie, qui "repose sur l'utilisation d'un champ électromagnétique pour la capture automatique des données", a été validée par la puissante Food & Drugs Admnistration (FDA). Une chance pour cette firme américaine, qui peut désormais se targuer d'être la première entreprise américaine à proposer à ses employés de servir de cobayes à ces puces RFID. Si l'essai est concluant, nul doute que leur usage se développera davantage... 


Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n°……

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale