Yémen : Le choléra a fait 242 morts en trois semaines

Yémen : Le choléra a fait 242 morts en trois semaines
Source : Lemonde.fr International
19/05/2017 13:00

L’OMS a comptabilisé, vendredi, plus de 23 000 cas suspects, une épidémie « sans précédent », selon l’organisation.

L’épidémie de choléra, qui sévit au Yémen depuis la fin avril, a fait 242 morts et 23 425 cas suspects dans ce pays en guerre, a fait savoir, vendredi 19 mai, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui s’attend à près de 250 000 cas d’ici à six mois. Environ 3 460 cas suspects ont été recensés jeudi, et 20 nouveaux décès ont été imputés au choléra.

« La vitesse de recrudescence de cette épidémie de choléra est sans précédent », a déclaré aux médias à Genève, par téléphone, le représentant de l’OMS dans le pays, Nevio Zagaria. Cette infection intestinale aiguë est due à l’ingestion d’eau ou d’aliments contaminés par le bacille Vibrio cholerae.

Les autorités de Sanaa ont déclaré l’état d’urgence face à la multiplication dans la capitale de cas de choléra et ont lancé un appel à l’aide internationale. Les cas de choléra recensés dépassent les « moyennes habituelles » et le système de santé dans la capitale est « incapable de contenir cette catastrophe », a déclaré dans la nuit de dimanche à lundi le « ministère » de la santé de l’administration mise en place par les rebelles chiites houthistes qui contrôlent la ville. ...

 

 


Recherche
En bref Voir plus


Les articles les plus lus
Buzz
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n°……

*: champ obligatoire

Météo

ensoleillé

8 °C

25/03/2017

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale