Nouveaux soupçons sur des contacts entre l’équipe de campagne de Trump et la Russie

Nouveaux soupçons sur des contacts entre l’équipe de campagne de Trump et la Russie
Source : Lemonde.fr International
18/05/2017 12:00

Selon l’agence Reuters, des conseillers du président américain ont été en contact avec des responsables russes et des proches du Kremlin à 18 reprises entre avril et novembre.

Quelques heures après l’annonce par le département américain de la justice de la nomination de l’ancien directeur du FBI Robert Mueller comme procureur spécial pour enquêter sur les soupçons de collusion entre la Russie et l’équipe de campagne de Donald Trump, la présidence américaine est confrontée à de nouvelles révélations.

L’agence Reuters affirme, jeudi 18 mai, que Michael Flynn et d’autres conseillers de la campagne du président américain ont été en contact avec des responsables russes et des personnes jugées proches du Kremlin à au moins 18 reprises entre avril et novembre 2016.

Ces contacts, qui ont pris la forme de courriels et de conversations téléphoniques, font désormais partie du dossier qui est examiné par le FBI et par des commissions de la Chambre des représentants et du Sénat enquêtant sur l’ingérence de la Russie dans la campagne présidentielle

Court-circuiter l’administration de la sécurité nationale

Parmi ces contacts, qui n’avaient pas été révélés auparavant, se trouvent des conversations téléphoniques entre l’ambassadeur de Russie à Washington, Sergueï Kislyak, et des conseillers de Donald Trump, dont Michael Flynn, conseiller à la sécurité nationale contraint à la démission le 13 février. Selon trois responsables américains, en fonctions ou ayant été en fonctions, les conversations entre MM. Flynn et Kislyak se sont multipliées après la victoire de Donald Trump le 8 novembre.

Les deux hommes entendaient établir un canal de communication secret entre Donald Trump et Vladimir Poutine afin de court-circuiter l’administration de la sécurité nationale américaine, que les deux présidents considéraient comme hostile à une amélioration des relations entre les Etats-Unis et la Russie, indiquent quatre responsables américains.

Les discussions portaient en particulier sur une amélioration des relations économiques entre la Russie et les Etats-Unis, compliquées par les sanctions qui visent Moscou depuis l’annexion de la Crimée au printemps 2014. Les autres sujets étaient la coopération dans la guerre contre le groupe Etat islamique en Syrie et les moyens de contenir la politique expansionniste de la Chine, précisent ces sources.

La Maison Blanche a d’abord démenti en janvier tout contact avec des responsables russes au cours de la campagne 2016. Depuis, la position de la présidence a évolué et la Maison Blanche a confirmé quatre rencontres entre M. Kislyak et des conseillers de Trump au cours de la campagne. ...

 

 


Recherche
En bref Voir plus


Les articles les plus lus
Buzz
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n°……

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale