Engagé pour immortaliser une demande de fiançailles, il prend par erreur un autre couple en photo

Engagé pour immortaliser une demande de fiançailles, il prend par erreur un autre couple en photo
Source : slate.fr
12/05/2017 12:00

Bonne nouvelle: le mauvais couple pris en photo va pouvoir en profiter.

Jacob Peters est un photographe américain. Le 6 mai dernier, il devait prendre les photos de fiançailles d'un homme qui avait planifié de faire sa demande en mariage à la fin de la piste de randonnée de Whitetaker Point, sur une falaise en plein milieu d'un parc naturel de l'Arkansas, avec une superbe vue, au lever du soleil. Sur Facebook, il raconte donc s'être levé à 2 heures et demi du matin, pour se rendre sur place.

«J'arrive là-bas à 4h45 et je commence à marcher dans les bois avec zéro lumière à part celle de mon téléphone. Après 45 minutes de randonnée, et sans savoir où je dois aller, je décide de faire demi-tour. Après dix minutes, je tombe sur des étudiants qui sont déjà venus là, et qui me disent que j'avais pris le bon chemin. Je refais demi-tour et je les suis. J'arrive sur place vers 6 heures, et j'attends que le couple se montre. Vers 6h17, un jeune couple arrive. C'est eux. J'en suis sûr. Un peu en retard, mais pas trop. Ils vont sur Hawksbill Crag, la falaise. J'attends quelques minutes et ça se passe comme prévu. Il sort une bague et se met à genoux derrière elle. Elle se retourne, et se met à pleurer, l'embrasse et il est clair qu'elle a dit oui, et que tout s'était bien passé. Je reste dix-quinze minutes de plus pour prendre des photos.»

Happy end

Sur ce, il décide de quitter les lieux, refait une heure et demi de marche avec son matériel sur le dos, reprend sa voiture, et arrive chez lui vers 9 heures, quand il décide d'envoyer un message de félicitations au futur marié, en lui indiquant qu'il a pris de supers photos, avant d'aller faire une sieste.

«Quand je me réveille, je vois un message qui dit: “Je ne sais pas trop ce qui se passe. On ne vous a jamais vu, et on est arrivé un peu tard. Vous êtes sûr que c'était nous? J'avais une chemise bleue à carreaux...”. Et j'ai réalisé que j'avais passé six heures et demi à travailler, dépenser 40 dollars en essence et en nourriture, pris 450 photos, mais les photos du mauvais couple.»

Jacob Peters est donc parti à la recherche du bon couple, en demandant à ses contacts Facebook de l'aider. ...


Recherche
En bref Voir plus


Les articles les plus lus
Buzz
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n°……

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale