Iran : Six candidatures à la présidentielle validées, mais pas celle de l’ex-président Ahmadinejad

Iran : Six candidatures à la présidentielle validées, mais pas celle de l’ex-président Ahmadinejad
Source : Lemonde.fr International
21/04/2017 03:00

Le modéré Hassan Rohani pourra briguer un second mandat le 19 mai : sa candidature a été retenue par le Conseil des gardiens de la révolution.

Six candidatures validées pour l’élection présidentielle qui se tiendra le 19 mai en Iran. Le Conseil des gardiens de la révolution a notamment approuvé celles du président sortant, Hassan Rohani, ainsi que celle du religieux conservateur Ebrahim Raissi, ont annoncé jeudi 20 avril les médias officiels.

Celle de l’ancien dirigeant Mahmoud Ahmadinejad (2005-2013) a en revanche été rejetée par ce même conseil. L’ultraconservateur avait créé la surprise et la confusion le 12 avril en se portant candidat à l’élection présidentielle malgré l’opposition du guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei.

Parmi les candidats en lice figurent deux autres conservateurs : l’actuel maire de Téhéran Mohammad Bagher Ghalibaf et Mostafa Mirsalim. Le premier vice-président de Hassan Rohani, Es-hagh Jahanguiri, un réformateur proche de l’actuel président, a aussi été autorisé à concourir ainsi que l’ancien ministre de l’industrie Mostafa Hashemitaba.

Quelque 1 636 candidats, dont 137 femmes, s’étaient inscrits pour concourir lors de cette élection. Comme lors des précédentes présidentielles, le Conseil – une sorte de conseil constitutionnel contrôlé par les religieux conservateurs – n’a approuvé la candidature d’aucune des plus de 130 femmes qui s’étaient inscrites.

Pas de débat télévisé en direct

Considéré comme un pragmatique modéré capable de s’entendre avec l’Occident – comme l’a illustré l’accord sur le nucléaire conclu en juillet 2015 – M. Rohani avait triomphé avec une large majorité dès le premier tour, en 2013.

Cette fois, il devrait avoir comme principal adversaire le conservateur Ebrahim Raissi. Figure montante au sein du pouvoir, ce proche d’Ali Khamenei a servi pendant des années comme procureur à travers le pays et est toujours procureur spécial du tribunal du clergé, chargé de juger les délits des religieux. ...


Recherche
En bref Voir plus


Les articles les plus lus
Buzz
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles

*: champ obligatoire

Météo

ensoleillé

8 °C

25/03/2017