Dépakine : Entre 2.000 et 4.000 cas de malformations majeures

Dépakine : Entre 2.000 et 4.000 cas de malformations majeures
Source : Sciencesetavenir.fr
20/04/2017 21:01

La Dépakine et ses dérivés ont provoqué des malformations congénitales graves chez 2.150 à 4.100 enfants depuis le début de leur commercialisation en 1967, selon une première évaluation de l'agence du médicament et de l'Assurance maladie, publiée jeudi.

Ce traitement de l'épilepsie et des troubles bipolaires entraîne un risque élevé de malformations et de troubles du développement pour l'enfant, lorsque sa mère a été traitée pendant la grossesse.

"L'étude confirme le caractère tératogène (cause de malformations, ndlr) très important" de ce médicament. "Autour de 3.000 malformations majeures, c'est particulièrement élevé", a déclaré à l'AFP le Dr Mahmoud Zureik, directeur scientifique de l'ANSM et co-auteur de l'étude.

"L'étude ne parle que des malformations physiques, ce n'est que la face émergée de l'iceberg", a dit à l'AFP Me Charles Joseph-Oudin. Ce défenseur de nombreux plaignants réclamant des indemnisations dénonce là "un scandale de santé majeur".

Les troubles neurodéveloppementaux sont plus fréquents, comme l'autisme "qui va entraîner une dépendance et nécessiter l'aide d'une tierce personne à vie", souligne Marine Martin, présidente de l'Apesac, association de victimes.

"Le nombre de victimes potentielles est gigantesque et irait jusqu'à 30.000 enfants victimes", estime-t-elle ajoutant que "40% des grossesses exposées au valproate (molécule active du traitement) n'arrivent pas à terme".

Des juges d’instruction du pôle de santé publique de Paris sont saisis depuis septembre d’une enquête sur les commercialisation de l’anti-épileptique et sa prescription.

Selon Me Joseph-Oudin, "une procédure d'indemnisation devant l'Oniam (Office national d'indemnisation des accidents médicaux) va s'ouvrir de manière imminente". ...


Recherche
En bref Voir plus


Les articles les plus lus
Buzz
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n°……

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale