Dégroupage télécoms : La PDG d'Inwi sort de son silence

Dégroupage télécoms : La PDG d'Inwi sort de son silence
Source : Le360.ma
10/01/2017 00:15

Dans une longue interview accordée à L’Economiste, Nadia Fassi Fihri, la discrète PDG d'Inwi revient, sur la mise en demeure de Maroc Telecom et la saisine de l'ANRT.

Nadia Fassi Fihri, la PDG Inwi, considère les pratiques sur le partage d'infrastructures avec l'opérateur historique de «discriminatoires et anti-concurrentielles» et dénonce pour le consommateur, «une entrave au libre choix de son fournisseur ». Revue de détails.

- Les raisons de la mise en demeure et de la saisine de l’ANRT
Justement sur ce point la patronne d’Inwi estime que «le consommateur marocain est privé de son droit de choisir librement son fournisseur d’accès, avec des répercussions regrettables sur la qualité de service. C’est une situation inacceptable». Elle pense ainsi qu’«aucun opérateur ne peut développer, seul, un marché de cette taille».

- Le passage par IAM obligatoire
«Le dégroupage n’est pas une option mais une nécessité parce que la duplication d’une infrastructure fixe et d’une boucle locale n’a aucun sens économique en plus d’être une hérésie en matière d’aménagement urbain (nouvelles tranchées, nouvelles prises dans les foyers...)», tranche-t-elle. Maroc Telecom qui dispose de cette infrastructure de cuivre (boucle locale) est obligé de la partager, selon des conditions équitables. ...


Tech/Médias Voir tous les articles
Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n°……

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale