Réseaux sociaux : Les réactions de la Twittoma partagées face au blocage politique

Réseaux sociaux : Les réactions de la Twittoma partagées face au blocage politique
Source : Huffpost Maghreb
09/01/2017 19:00

Le communiqué du Chef de gouvernement Abdelilah Benkirane, qui annonçait dimanche soir la cessation des négociations avec le Rassemblement national des indépendants et le Mouvement populaire, a fait pleuvoir de nombreux gazouillis sur Twitter.

Benkirane est au Top des tendances la plateforme de microblogging, juste après les Golden Globes et devance de peu Akhannouch. Alors que certains Twittos voient en ce coup de sifflet un acte courageux, d’autres estiment que c’est le faux pas de trop de Benkirane et souhaitent sa démission. En tous cas tous restent dubitatifs quand à la suite des événements.

Démission, nouvelles élections…

Finalement, Benkirane décide que le chameau n'est plus à vendre... #شكرا_بنكيران— Mohammed Idrissi (@medrissi) 8 janvier 2017

C’est la première réaction courageuse de Benkirane depuis qu’il est CDG en 2011.— Hatimuuus© (@Hatimuuus) 8 janvier 2017

#Benkirane est dans l'incapacité de former un gouvernement en bonne et due forme. De nouvelles élections vont-être organisées ? #gouvma— Mehdi Boukhari (@Mehdiboukhari) 8 janvier 2017

C’était facile de démissionner et rendre les clés , Benkirane a fait mieux , il a fait sauter le cadenas .— donald (@donilapute) 8 janvier 2017  ...


Recherche
En bref Voir plus


Les articles les plus lus
Buzz
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n°……

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale