Face à la menace terroriste, le Tchad ferme sa frontière terrestre avec la Libye

Face à la menace terroriste, le Tchad ferme sa frontière terrestre avec la Libye
Source : Lemonde.fr Afrique
05/01/2017 18:30

La région désertique du Tibesti est le lieu de contrebandes organisées par les populations qui vivent des deux côtés de la frontière.

Le Tchad a annoncé, jeudi 5 janvier, la fermeture de sa frontière terrestre avec la Libye en faisant état d’« une potentielle grave menace d’infiltration terroriste », dans un message radiotélévisé du premier ministre Albert Pahimi Padacké.

« Face aux périls qui menacent l’intégrité du territoire national, le gouvernement a décidé d’une part de procéder à la fermeture de notre frontière terrestre avec la Libye, et d’autre part de déclarer les régions frontalières de la Libye zones d’opérations militaires », a déclaré le premier ministre.

La région désertique du Tibesti, située à l’extrême nord du Tchad et très peu peuplée, est le lieu de contrebandes organisées par les populations qui vivent des deux côtés de la frontière, notamment les Toubou.

« Troubler la quiétude »

« Par ces deux décisions, le gouvernement entend parer à toutes éventualités susceptibles de troubler la quiétude de nos populations dans ces régions et de menacer la paix à l’intérieur de nos frontières », a ajouté Albert Pahimi Padacké. ...


Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n°……

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale