Making a Murderer, le docu plus fort que les séries policières

Making a Murderer, le docu plus fort que les séries policières
Source : Premiere.fr
20/01/2016 10:30

Oubliez les rebondissements capillotractés de How to get away with murder, le thriller judiciaire de ce début d'année est un docu. Comme The Jinx l’an passé, Making a Murderer, phénomène de société aux Etats-Unis depuis sa diffusion sur Netflix, ridiculise les scénaristes les plus imaginatifs d’Hollywood. La justice US, ce pourvoyeur ultime de frissons ? 

"Tout le monde peut affirmer sans ciller qu'il ne commettra jamais de crime. Mais personne ne peut dire avec certitude qu'on ne l’accusera jamais de meurtre. Et ce jour-là, avec ce système judiciaire-là, bonne chance." Ce constat amer, lucide, dévastateur, l’avocat Jerry Buting, ne le dresse pas à l'emporte-pièce. Il sait ce qu’il en a coûté à son client le plus célèbre, Steven Avery, de se trouver pointé du doigt. Et plutôt deux fois qu’une.

L’histoire d’Avery, vous l'avez peut-être lue ou entendue ailleurs : depuis un mois et la diffusion sur Netflix de Making a Murderer, un docu en dix parties, le moindre de ses faits et gestes sur ces trente dernières années est analysé, pesé, discuté dans les dîners ou à la machine à café. Tout commence en 1985. Steven Avery, modeste jeune homme issu d’une famille de ferrailleurs, est inculpé pour le viol d’une joggeuse dans son comté natal de Manitowoc dans le Wisconsin. Il fera 18 ans de prison avant d’être innocenté par son ADN. Mais rebelote en 2005.


Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n°……

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale