Chez les ados, le harcèlement ne prend pas de vacances

Chez les ados, le harcèlement ne prend pas de vacances
Source : slate.fr
01/08/2016 14:00

Si pour beaucoup l'été marque une vraie pause avec les soucis rencontrés pendant l'année scolaire, d'autres peinent à sortir de leur enfer. Surtout avec la multiplication des objets connectés.

Les vacances scolaires arrivent généralement comme une bénédiction pour les élèves, en particulier pour les ados, trop contents de pouvoir multiplier les grasses matinées et les journées d’oisiveté. J’en ai également connus pour qui le congé estival était surtout synonyme de soulagement, le fait de ne pas mettre les pieds au lycée pendant deux mois leur permettant d’évacuer une partie de leur mal-être. Et s’il pouvait y avoir plusieurs causes à cela, comme par exemple une phobie scolaire pas forcément diagnostiquée, leur joie soudaine venait généralement de la possilibité tant attendue de pouvoir enfin prendre leurs distances vis-à-vis d’une situation de harcèlement. Il faut bien comprendre que pour les élèves qui en sont


Recherche
En bref Voir plus


Les articles les plus lus
Buzz
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles

*: champ obligatoire

Météo

ensoleillé

8 °C

25/03/2017